Prothèse supra-implantaire : un protocole numérique innovant

L’association scanner intra-oral et Profile Designer iphysio® est-elle la solution pour gagner du temps, de la précision et lutter contre la cratérisation ?

Dr Albert Franck ZERAH
  • Source : Dentoscope n°191
Layer
Layer
Layer
Layer

Entrer dans le monde du numérique donne lieu à plusieurs questions. Comment réussir sa transition entre le système traditionnel (empreinte silicone, transfert, analogue, pilier “fabricant”…) et système numérique ?
Utiliser un scanner intra-oral va-t-il réellement améliorer nos résultats fonctionnels et esthétiques en prothèses sur implant ?
Peut-on vraiment gagner du temps, augmenter la précision des prothèses et surtout lutter contre le risque de cratérisation péri-implantaire en utilisant un système numérique ?
L’utilisation d’un scanner intra-oral et du Profile Designer iphysio® permet de répondre à ces questions, de respecter un cahier des charges, de pérenniser le complexe implant-prothèse et donc de réussir sa prothèse supra-implantaire.

Image module
Image module
Image module
Image module
Image module
Image module
Image module
Image module
Image module
Image module

Le scanner intra-oral est un outil formidable dans notre arsenal thérapeutique permettant la réalisation de prothèses à la fois fonctionnelles et esthétiques. Il va devenir indispensable dans nos cabinets dentaires dans un avenir proche. Aujourd’hui, il est possible de réaliser des prothèses sur implants en technique CFAO « directe » ou « semi-directe » au moyen d’un scanner intra-oral associé à un Profile Designer iphysio, de manière simple, rapide, précise et surtout sans vissage et dévissage intempestifs, respectant ainsi l’environnement biologique péri-implantaire si fragile et si précieux pour la pérennité du complexe implanto-prothétique.

Dr Albert Franck ZERAH
Télécharger la publication complète